• Isabelle Perron

Les fascias – première partie


Si je vous dis le mot fascia, ça vous dit quoi? Pas grand-chose, peut-être? Sachez que vous n’êtes pas seul. Pourtant, les fascias sont le plus grand organe du corps humain; ils partent de la tête et se rendent jusqu’au bout du dernier orteil, tout en traversant la moindre structure de votre corps. Dans la littérature médicale, ce n’est que tout récemment que le fascia a été étudié. Auparavant, il était considéré comme un tissu inerte, enveloppant les organes et les muscles. Mais grâce aux avancées technologiques et informatiques, les chercheurs ont été en mesure de cartographier les fascias du corps humain. À l’aide de vidéos tournées en très gros plans durant des opérations chirurgicales, on a pu prendre conscience de l’impact et de l’importance des fascias sur la santé et le bien-être.


Oui, mais c’est quoi ça, un fascia? Bonne question! Même si le fascia peut avoir de multiples facettes, il constitue tout de même un seul et même organe. Les tissus fasciaux se retrouvent sous plusieurs formes pour accomplir leurs différentes tâches. Les tendons par exemple, sont des genres d’élastiques robustes. Les fascias sous votre peau, eux, sont plus souples tandis que ceux qui entourent vos organes sont comme un emballage de plastique. D’ailleurs, vous avez sûrement déjà vu du fascia; la petite matière translucide que l’on retrouve juste sous la peau du poulet? Fascia! Et le persillage d’une pièce de viande? Fascia! Dans votre corps, il existe plusieurs couches de fascias; juste sous la peau, ensuite il y a le fascia qui entoure vos muscles et vos os et forment les tendons et finalement, les fascias qui entourent les viscères et les organes et les maintiennent en place. On peut donc dire que le fascia compose la charpente du corps humain et joue un rôle de soutien de notre organisme, entre autre.


Mais le fascia joue encore plusieurs autres rôles importants dans notre corps; c’est pourquoi plusieurs thérapeutes s’intéressent aux fascias pour pouvoir soulager les douleurs de leurs clients et améliorer leur qualité de vie. Comme les fascias sont tous reliés entre-eux et à toutes les parties du corps, traiter les fascias influence les autres structures du corps, en particulier, les muscles.


Pour ma part, je trouve fascinant le rôle que joue le fascia dans notre corps et encore plus les bienfaits que mes clients obtiennent quand j’intègre les thérapies fasciales dans ma pratique. Que ce soit par la fasciathérapie, les ventouses thérapeutiques et le massage Tissus profond ‘’Deep Tissue’’, nous ne pouvons que constater les bienfaits. Ces traitements ont aussi un effet spectaculaire sur l’état d’esprit.


Si le cœur vous en dit, je vous invite à revenir lire ce blog de temps à autre. J’y ajouterai d’autres informations sur les fascias, comment en prendre soin, par exemple, et quelques exercices pour en améliorer la santé.


Au plaisir!

Isabelle Perron

Massothérapeute

Clinique Masso Kiné Sport


Bibliographie :

Libérez vos fascias : soulager la douleur, stimuler son énergie, diminuer l’anxiété, réduire la tension artérielle, Dr Daniel Fenster, Éditions Médicis, Mai 2021.

Fasciathérapie intégrée et Ventouses thérapeutiques, manuels de cours, Kiné-Concept – Guijek, Institut de massothérapie.

87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout